Les dessous s'exposent à la maison du Kochersberg

Publié le par claude la cigogne

Les dessous, reflets de la place de la femme dans la société, reflet de de l'évolution des mentalités,et  des technologies.Un sujet délicat, qui relève de l'intime, du secret, objet de fantasmes , sources d'inspiration de poètes, de chanteurs , de cinéastes et qui là est traité avec délicatesse, et  élégance.

C'est ce thème qu'illustre l'exposition " Féminin pluri'elles, les secrets des dessous au fil du temps  " que présente jusqu'au  31 Octobre La maison du Kochersberg, à Truchtersheim, à quelques kilomètres de Strasbourg dans un musée  aux pièces claires et lumineuses..

Les dessous s'exposent à la maison du Kochersberg

Les vêtements et accessoires , du XIXe siècle à nos jours, sont présentés chronologiquement dans un parcours qui va d'une pièce à l'autre.; Délicates broderies, dentelles, vêtements stricts en lin et en coton, nous voici proches de l'intimité des ces femmes du passé.

Une salle de bain , une chambre , des vitrines , des fiches explicatives ,l'exposition présente de beaux objets et explique avec clarté comment ces pièces qu'on a  appelé pendant longtemps " linge de corps "ont évolué au fil du temps.

Ici, reconstitution de la chambre d'une dame , au saut du lit, au moment où on troque la tenue de nuit contre les vêtements  du jour..bas, jupons, caracos...

Les dessous s'exposent à la maison du Kochersberg

En Alsace, du fait de la situation géographique et historique, la mode allemande et celle de Paris se concurrencent  surtout dans la bourgeoisie et la haute société.

A la première les vêtements conçus selon les préceptes hygiènistes, à la seconde les dentelles et les froufrous " parisiens". Et même clivage au sein des paroisses ; aux protestantes les tenues strictes et pratiques, aux catholiques les fanfreluches .

La couleur apparait petit à petit; les pastels ont droit de citer; les premières à l'imposer seront les " garçonnes " des années 20, qui revendiqueront le droit de porter, ô audace, du bleu pâle pour leurs sous vêtements

Les dessous s'exposent à la maison du Kochersberg
Les dessous s'exposent à la maison du Kochersberg
Les dessous s'exposent à la maison du Kochersberg

La Grande guerre viendra chambouler cette société bien codifiée, les tenues s'adapteront aux nécessités de l'époque, La recherche du confort et de l'aisance prendront le pas sur les fanfreluches..

Deux vitrines sont consacrées aux accessoires de couture, à la mercerie, aux revues et patrons, de quoi rappeler aux visiteurs qu'il fut un temps ou tout se réparait, se ravaudait, se créait même à la maison

Les dessous s'exposent à la maison du Kochersberg
Les dessous s'exposent à la maison du Kochersberg

Plus tard, progressivement le corps se libérera. Matières et technologies nouvelles, la  couleur s'impose, le cinéma et la publicité diffusent une autre image des " dessous ", les grands couturiers créent de nouveaux modèles, des nouvelles tendance, les dessous chics se démocratisent.

 

Plus tard, progressivement le corps se libérera. Matières et technologies nouvelles, la  couleur s'impose, le cinéma et la publicité diffusent une autre image des " dessous ", les grands couturiers créent de nouveaux modèles, des nouvelles tendance, les dessous chics se démocratisent.

  
Les dessous s'exposent à la maison du Kochersberg
 
 

Une jolie exposition, pas voyeuriste pour deux sous,légère par son thème, sérieuse par son aspect historique , présentée dans de beaux locaux

L'accueil est très sympathique et souriant; on vous propose de la documentation sur la région, et on vous renseigne avec compétence.

 

Ca se passe où ?

Maison du Kochersberg
4 place du Marché
67370 TRUCHTERSHEIM

Tel: 03 88 21 46 91
  

Publié dans c'est à voir

Commenter cet article

MarieJoe Kakou 12/08/2017 10:46

Très interressant . Merci pour ce partage .
Bisous Claude