Reste de poularde aux endives, à la crème et au curry.

Publié le par claude la cigogne

Les agapes de Noël passées, passons à l'inventaire des restes. Il y en a souvent avouons le.

Cette année j'ai cuisiné une jolie  poularde bien dodue qu'évidemment nous n'avons pas terminée. Donc, question: comment utiliser ces jolis morceaux ?

Il me manquait les champignons pour réaliser des bouchées à la reine, la tourte ne tentait pas ; après inventaire du frigo ,je me suis tournée vers des endives. Elles avaient encore bonne mine, elles ont fini en compagnie de la poularde , enrobées de crème et relevées de curry...

 

 

 

Reste de poularde aux endives, à la crème et au curry.

Ingrédients, pour deux:

3 endives
1 échalote
Un reste de poularde cuite : dans mon cas du blanc sur la carcasse, et une aile
2 c à soupe d'huile d'olives.
Le reste sauce de la poularde ( facultatif)
1/3 de bouillon de légumes dilué dans un verre d'eau
10 cl de crème fraiche liquide
1/2 c à café de poudre de curry

Temps de cuisson: 15 minutes

Préparation:

Prélevez le blanc sur la carcasse et sur l'aile. Mettez de côté

Epluchez et émincez l'échalote
Enlevez les feuilles extérieures des endives, coupez le pieds, passez les rapidement sous l'eau et coupez les en tronçons de 2 cm environ.

Chauffez une cuillerée d'huile d'olives et faites y revenir l'échalote

Quand elle commence à dorer ajoutez les endives, salez un peu, poivrez et faites revenir pendant 5 minutes.
Emiettez le cube dans un petit verre d'eau, versez le tout sur les endives et poursuivez la cuisson à feu doux .

En même temps  chauffez une cuillerée d'huile d'olives dans une poêle et faites y dorer les morceaux de poularde, en remuant.
Quand les morceaux ont pris un peu de couleur, ajoutez le reste de sauce, remuez.

Ajoutez la viande au endives, mélangez, poursuivez la cuisson à feu doux pendant 5 minutes avant d'incorporer la crème fraiche et le curry .

Encore deux petites minutes de cuisson, et c'est prêt !

Publié dans Cuisiner les restes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Voici des restes très appétissants
Répondre