De l'autre côté du Rhin

Publié le par claude la cigogne

 

 Aujourd'hui, je vous invite à passer le pont...et d'abord à mener, pour quelques instant, la vie de château.

 

Direction Bruchsal, dans le Baden-Wurttemberg.

La fasteux château bâti en 1722  a entièrement été reconstruit, à l'identique, après sa destruction en 1945.

Château baroque,qui compte de nombreux corps d'habitation,il abrite, outre le musée municipal,un magnifique musée consacré aux instruments de musique mécanique; plus de 500 automates musicaux y sont visibles, le guide en actionne certains ( visite uniquement en allemand quand nous y sommes passés ), et le visiteur se trouve plongé des siècles en arrière.

 

La façade arrière donnant sur le parc :

 

 

DSCF5155.JPG

 

 

 Vous avez-dit baroque ? En voici la preuve

 

DSCF5154.JPG

 

La salle du milieu, en haut de l'escalier..ou comment transformer un escalier en salle des fêtes surmontée d'une fresque totalement reconstituée après la guerre.

 

DSCF5152

 

On traverse la rue, car le domaine a été coupé en deux  pour laisser passer une route ( et oui, c'était en d'autres temps..), pour voir d'autres édifices et surtout cette jolie fontaine aux escargots.

 

DSCF5165.JPG

 

Pas de visite sans dégustation, nous sommes allés déjeuner, fort bien , ma foi, dans une ancienne dépendance du château " zum Baeren"...Juste pour vous faire saliver...mon plat ; et je vous épargne le dessert...

 

DSCF5166.JPG

 

Tout fut parfait, l'ambiance,les prix, l'accueil, sauf...le café...décidément, il me semble n'avoir jamais bu de bon café chez nos voisins.

 

Et puis nous avons poursuivi notre route pour passer dans une autre ambiance, plus stricte, monacale pour tout dire...l'Abbaye de Maulbronn

 

Dans la cour du monastère entourée d'une enceinte se dressent d'imposants bâtiments, dont l'église romane, le cloitre, la fontaine. 

 

La salle du réfectoire:

 

refectoire2maulbronn.JPG

 

 

refectoireMaulbronn1.JPG

 

Le site, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco attire de très nombreux visiteurs.

 

Des audio guides sont à la disposition du public...ah oui, une précision: on prétend que les français ne parlent pas les langues étrangères,et bien nous ne sommes pas les seuls...nous n'avons trouvé aucun interlocuteur s'exprimant en français( si, une jeune femme à l'accueil)..mais l'anglais est un peu pratiqué. Il est vrai que nous y sommes allés en dehors des périodes de grande affluence, ceci explique sans doute celà.

 

Ces deux lieux valent vraiment le déplacement, alors, si vous êtes dans le coin....

Publié dans c'est à voir

Commenter cet article

LadyMilonguera 18/06/2013 10:48


C'est vraiment un très bel ouvrage !